hommage à Pimprenelle

11 mars 2020

 

 

On dit que le temps change les choses,

 Mais il ne fait que passer.

 Le temps file sous nos pas……

  

Courent, courent les jours,

 les mois, les années,

 Comme les eaux de la rivière,

 Parfois limpides et tranquilles,

 parfois tumultueuses,

 Sous l’orage grondant et  grandissant.

 

 L’orage éclate dans la rue.

 Le peuple crie, demande, réclame.

 La souffrance intérieure gronde.

  

Les promesses  se font attendre.

 Rien aujourd’hui, rien demain.

 

 Le temps file sous nos pas……..

  

Et le temps,

 Est ce que nous en faisons.

 

  Colère du ciel,

 Colère de la rue,

  

  Ainsi vont les jours,

  Ainsi vont les gens.   

 

                                      

Posté par PIMPRE47 à 23:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


19 février 2020

Mal-être de mon être

Mal-être de mon être.

 

Pourquoi  l’ami, sans un mot, es-tu parti ?

Quelle est cette maladie qui t’a emporté ?

Dans un Ehpad,  j’ai cru comprendre,

On t’avait emmené, où je n’ai pu te parler.

Quels ont été tes derniers jours, dans la solitude,

Dans cette maison impersonnelle qui  d’habitude,

Tu détestais.

 

Mal-être de mon être.

 

Je me sens coupable, de n’avoir pas su ni pu te rencontrer

Une dernière fois pour te dire adieu, avant de nous laisser.

J’ai supposé que la parole  et tes facultés t’avaient quitté,

Ne répondant plus à mes appels ni aux messages inquiets.

 

Mal-être de mon être.

 

Remords incessants de ne pas savoir ce qui s’est passé.

Un jour peut-être je saurai ?

En attendant, par les remords et les regrets

Tous les jours je suis rongée.

Posté par PIMPRE47 à 12:17 - Commentaires [7] - Permalien [#]

02 février 2020

ECRITURE D'AUTREFOIS

Les Pleins et les Déliés

 

Quoi de plus beau !

Qu'un billet doux écrit avec des Pleins et des Déliés ?

Ecriture du temps passé....

Que ne reprendrions-nous pas, plumes et encriers,

pour écrire encore en Pleins et en Déliés,

des messages de douceur parfaits.

3807276956

 

 Provoquée, la plume se perdra alors

En arabesques aériennes,  en courbes plus grasses,

Créant  des Pleins et Déliés somptueux.

Embellissant alors la lettre à nos chers aimés.

3432548580

 

Quoi de plus beau que le verbe aimer

écrit  en  Pleins et Déliés.

 

 

Posté par PIMPRE47 à 16:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 janvier 2020

MELANCOLIE

3178087976

Triste et seul, on se plaît aux chants mélancoliques ;
On s'assied, pour rêver, sous le saule pleureur ;
On gémit sur soi-même, et les chants énergiques
Ne trouvent plus d'échos dans l'âme du rêveur.

Moi, lorsque le regret de mes jeunes années,
M'arrache un long soupir, je voudrais, mais en vain,
Rendre un peu de fraîcheur à tant de fleurs fanées,
À tant de sentiments qui dorment dans mon sein.

Adieu donc mon enfance et mes jours d'allégresse !
Au foyer paternel je ne vais plus m'asseoir,
Je ne suis plus l'enfant qu'une mère caresse,
Plus de douces chansons à mon chevet le soir ;


Plus de fraîches amours, plus de larmes de joie ;
Plus de transports de l'âme à son premier éveil.
Jeunesse, adieu !.... Le temps a dévoré sa proie ;
Plus de vaste horizon ; mais des cieux sans soleil !

Que me font désormais ces champs et ces vallées,
Ce bois que j'aimais tant vers le déclin du jour !
Quand nous marchions à deux dans ses sombres allées,
Où nous causions longtemps d'avenir et d'amour.

Que m'importent ces bois où le chêne splendide
Voit tomber, sans regret, son feuillage jauni !
Mai lui rend la chaleur, puis la terre est humide,
Et la sève remonte à son front dégarni.

Oh ! silence !... rougis de pleurer sur toi-même,
De mêler tes accents à ces lugubres voix
Qui chantent la douleur, exhalent le blasphème :
Cœur plaintif que le siècle entendit tant de fois.
 
Auguste Ramus


Posté par PIMPRE47 à 00:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

31 décembre 2019

BONNE ANNEE 2020 A TOUS

ob_2b9359_834231bonneanneemeilleursvoeuxavecchat

Posté par PIMPRE47 à 23:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]


10 décembre 2019

BIENTOT NOËL

SAPIN VERT

Posté par PIMPRE47 à 23:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 novembre 2019

LE PASSE

 

 

Nul ne peut ignorer son passé,

Avec ses erreurs, ses remords, ses regrets.

Illusions fanées.

 

Il nous dérange parfois.

Il nous bouscule.

 

Il nous hante aussi.

Alors, fuyons ce passé,

car il s'est enfui

à jamais.

 

Il est des temps que l'oubli

doit effacer.

Posté par PIMPRE47 à 23:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 novembre 2019

AMBIANCE AUTOMNALE, PRESQUE L'HIVER ?

2832408666

Elle est là, la pluie.

Pluie froide

De Novembre naissant.

Elle tombe, douce, silencieuse.

Arbres déjà effeuillés.

Humidité ambiante.

 

1506306864

L'automne est là

Avec sa robe de feuilles rouillées.

Et quand tout meurt dans la nature entière,

Le chrysanthème fleurit.

Il fleurit quand la rose à son heure dernière

Effeuille tristement ses pétales fanés.

3523487585

 

 

Posté par PIMPRE47 à 00:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 octobre 2019

CITATIONS

" Les femmes et les chats font toujours ce qui leur plaît
pendant que les hommes et les chiens tentent de s’habituer à cette idée. "


"
Pour comprendre vraiment son importance dans la vie,
l’homme doit avoir un chien qui l’adore et un chat qui l'ignore. "

" Le bonheur c’est comme un chat, si vous essayez de le cajoler, il vous fuit,
si vous ne vous occupez pas de lui, il vient se frotter contre vos jambes et saute sur vos genoux
"

"
Si vous êtes digne de son affection un chat deviendra votre ami mais jamais votre esclave "

"
Les chiens ont des maîtres, les chats des serviteurs"

"
La différence entre un chien et un chat :

Le chien pense : ils me nourrissent, ils me protègent, ils doivent être des dieux.
Le chat pense : ils me nourrissent, ils me protègent, je dois être dieu
"

"
La devise du chat : qu’importe ce que tu as fait essaie toujours de faire croire que c’est la faute du chien"

=========================

Posté par PIMPRE47 à 23:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 septembre 2019

L'AUTOMNE

 

 

1056355124

 

 

Arbres revêtant leurs habits de lumière

Ultime sursaut du feuillage vert de l'été

Tons roux, mordorés et rouges,

Ors  vifs et chatoyants,

Mélange de couleurs telles sur une palette de peintre

Naissance d'une nouvelle saison

Eternel recommencement du cycle de la nature.

 

 

598757108

 

Posté par PIMPRE47 à 23:59 - Commentaires [5] - Permalien [#]